La hanse vertueuse

Forum réservé aux membres de la guilde et aux joueurs ROYAUMES
 
AccueilBienvenueFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Légende

Aller en bas 
AuteurMessage
Kalinz
Zénattitude
Zénattitude
avatar

Nombre de messages : 2619
Age : 78
Personalized field : ----------- :
Royaume : Senkelt
Cercle : Gardien de l'Humilité.
Personalized field : ----------- :
Ancien pseudo: : Karon
Ancien royaume: : Aëlithius
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Légende   Sam 17 Mai - 2:15

Je suis pour le moins très attaché à la philosophie "zen". Certaines histoires - pour ne pas dire toutes - ont de belles choses à offrir. Ce sujet est destiné à toutes les histoires que vous aimez. Je vous invite donc à les poster vous aussi. Zen ou non. ^^


Citation :
Le noble Samouraï



Par une belle journée d'été, un noble samouraï, reconnaissable à son chignon d'homme de guerre, ses manchettes métalliques, sa cuirasse à quatre pans, et les deux sabres traditionnels, pénètre d'un pas ferme et paisible dans une modeste auberge de campagne. Nous sommes au XIV° siècle, dans un village de la grande île de Honshu. Un nuage d'insectes bourdonne dans l'air surchauffé.

Le noble samouraï s'assoit, commande un plat de riz.
Il défait le haut de sa cuirasse, dépose avec précaution et respect ses deux sabres. Il est le seul voyageur. Il mange, portant les baguettes à sa bouche, en un geste harmonieux et précis. A ce moment, l'on entend de bruyants éclats de voix. Trois rônins, guerriers vagabonds, sans maître, plus proches en vérité de bandits de grand chemin que d'authentiques samouraï, font irruption dans la salle. Ils interpellent avec grossièreté l'aubergiste, réclament du saké, s'assoient en se bousculant.Leurs épées étincelants.

Soudain, l'un d'entre eux remarque le samouraï silencieux, le nez dans son écuelle, et les deux sabres magnifiques posés à côté de lui.
Il fait signe à ses compagnons.
Les rônins échangent un coup d'oeil, et se consultent à voix basse.
Le samouraï est seul, sans méfiance. L'aubergiste, qui n'est pas un homme de guerre, ne compte pas. Ils sont trois.
Ils posent les mains à la garde de leurs épées, prêts à bondir.
A cet instant le noble samouraï soulève négligemment la baguette, qu'il tient dans la main droite, et d'un geste coupant et net, vif comme l'éclair : "Clac, clac, clac!", il abat trois mouches qui bourdonnaient à ses oreilles ; et il se remet tranquillement à manger, sans lever le nez de son plat.

Les trois rônins laissent trois pièces de cuivre sur la table, et quittent l'auberge en silence.

*


Quand un adepte du zen, un sage, est délivré du désir, de la vanité, de la peur, quand son "moi" s'est effacé, quand il est ouvert à l'infini de l'Atma au-dedans de soi ; alors il peut vaincre sans sabre, sans épée, sans combat.

(Atma : ou atman, est un mot sanscrit qui désigne l'Absolu, l'Infini, l'Illimité, l'Eternel, l'unique Réalité.)

_________________
La déception ne vient jamais des autres, elle n'est que le reflet de nos erreurs de jugement.
Karon/Kalinz Athanase :
Level 6 en cuisine.

"Sous tous les soleils, les ombres ne disparaîtront jamais que sur un monde plat.
En toute nuit, il y a la lune pour nous dire que la lumière sera toujours présente."
"en chaque larme naît un espoir"
Pour toute pluie, une vie pour une terre aride.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ladieudestemps.over-blog.net/
Kalinz
Zénattitude
Zénattitude
avatar

Nombre de messages : 2619
Age : 78
Personalized field : ----------- :
Royaume : Senkelt
Cercle : Gardien de l'Humilité.
Personalized field : ----------- :
Ancien pseudo: : Karon
Ancien royaume: : Aëlithius
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Légende   Ven 6 Juin - 23:13

Le voleur et le moine

conte d'origine chinoise




Il était une fois un voleur singulièrement malfaisant et cruel. Les textes anciens ne nous révèlent pas son nom. On sait qu'il vivait sous le règne du sage empereur Go-Sanji Tenno, peu après l'an mille.

En ce temps-là vivait aux environs de Heian-Kyo, dans un temple perdu dans la forêt, un moine connu pour sa grande sagesse, nommé Shichiri Kojun.
Ce soir-là, le saint homme était seul. Il récitait des sûtras aux pieds d'une statue du Bouddha.
Soudain, la porte dutemple s'ouvre à la volée. Un homme d'aspect effrayant, grossièrement vêtu, fait irruption dans la salle de prière. Il met sur la gorge de Shichiri sa longue épée effilée :
"Moine ! hurle-t-il, donne-moi l'argent des offrandes, ou je te coupe la tête et la fais rouler au pied des autels !"

Shichiri était installé en Siddhasana (la posture parfaite), le dos droit, les genoux repliés, il garde la position, et pas un muscle de son visage ne trésaillit :
"Prends l'argent qui est dans le vase des offrandes, dit-il, ne me dérange pas dans mes prières."
Et il reprit la récitation des sûtras.

Le voleur se dirigea vers l'endroit indiqué et commença de remplir ses proches. Dans sa hâte, il faisait tinter les pièces, et parfois un juron lui échappait, quand l'une d'elles roulait sur le sol. Il faut reconnaître qu'il était embarrassé par sa grande épée.
Au bout d'un moment, sans tourner la tête, le moine dit :
"Ne prends pas tout l'argent, je dois payer demain matin l'impôt du temple."

Le voleur, impressionné par la fermeté de la voix et le sang-froid imperturbable du moine, laissa en maugréant un peu d'argent au fond du vase des offrandes.
Il s'en allait avec son butin lorsque le moine dit encore :
"Quand on reçoit un présent, on doit remercier, fais-le!"

Le voleur subjugué marmonna un vague merci, et disparut.

Un an plus tard, le voleur fut arrêté. Il avoua entre autres méfaits le vol commis au temple, crime qui était puni de mort.
Confronté au moine, il l'entendit avec stupeur déclarer :
"Moi Shichiri, je déclare que cet homme n'a pas profané le temple, je lui ai donné une grande partie de l'argent des offrandes, et il m'a remercié, tout est en ordre."

Le voleur fut condamné à cinq ans de prison seulement.
Quand il fut libre, il vint trouver Shichiri dans le temple perdu dans la forêt, et il devint son disciple.
Au long des années, les visiteurs et les pélerins admiraient sa profonde piété.
Ainsi a-t-il été rapporté des histoires du passé.

_________________
La déception ne vient jamais des autres, elle n'est que le reflet de nos erreurs de jugement.
Karon/Kalinz Athanase :
Level 6 en cuisine.

"Sous tous les soleils, les ombres ne disparaîtront jamais que sur un monde plat.
En toute nuit, il y a la lune pour nous dire que la lumière sera toujours présente."
"en chaque larme naît un espoir"
Pour toute pluie, une vie pour une terre aride.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ladieudestemps.over-blog.net/
Kalinz
Zénattitude
Zénattitude
avatar

Nombre de messages : 2619
Age : 78
Personalized field : ----------- :
Royaume : Senkelt
Cercle : Gardien de l'Humilité.
Personalized field : ----------- :
Ancien pseudo: : Karon
Ancien royaume: : Aëlithius
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Légende   Lun 7 Juil - 1:23

L'histoire que je vous copie est une histoire que j'affectionne aussi beaucoup. C'est aussi une histoire zen.
Et quand je vois des signatures à rallonge dans le jeu, je me dis que Karon pourrait se tuer la gorge à raconter ce moment d'humilité.

Citation :
Son Excellence



Son Excellence, monsieur le gouverneur Mushô Keishu, est en voyage ; il chemine au pas lent de ses porteurs vers Kamakura, la grande capitale shôgunale.
Confortablement adossé aux coussins de soie, les mains posées sur son petit ventre rond qui tressaute aimablement au rythme de sa litière, monsieur le gouverneur somnole un peu et rêve.
Sa garde personnelle de nobles samouraïs l'entoure et le protège.
Suivent en bon ordre les serviteurs, les animaux, les bagages.
Monsieur le gouverneur, un sourire béat sur son visage lisse, tout doucement s'endort.

Dans les collines de Kamakura, en un lieu paisible qui domine à la fois la ville et la mer, le maître zen Unkei a installé son atelier de statuaire derrière un modeste pagode.
Il sculpte dans le bois des bouddhas au sourire éternel. Il reçoit aussi des gens de toutes conditions qui socillicitent ses conseils.
Unkei est un homme à l'écorce rude, un silencieux, mais il ne refuse jamais son aide, et chacun le vénère.
Ce matin précisément, le jeune moine qui fait office de portier s'approche d'un air affairé, il tient religieusement dans ses mains une carte de visite merveilleusement ornée et décorée. On peut lire :
SON EXCELLENCE MUSHO KEISHU,
GOUVERNEUR DE KYOTO,
CONSEILLER PARTICULIER DU SHOGUN.



"Je n'ai rien à dire cet homme", dit sèchement Unkei, qui laisse tomber la carte et reprend son travail.
Le jeune portier, déconcerté et effrayé, revient annoncer au serviteur de Son Excellence le refus de son maître. Il attend en tremblant la réaction du haut personnage, qui n'a pas quitté sa litière.
"Moine, Son Excellence t'attend!"
Le portier, plus mort que vif, se présente humblement devant monsieur le gouverneur confortablement adossé à ses coussins de soie :
"Ton maître ne veut pas me recevoir? demande Son Excellence, plus étonné qu'irrité. T'as-t-il donné une raison?
- Non, Seigneur.
- Sait-il que je pourrais ordonner la fermeture de son atelier, l'emprisonner lui et les siens, et faire empaler ses serviteurs?
- Pitié, Seigneur! " s'écrie le jeune novice en tombant à genoux.
Son Excellence le gouverneur n'est pas un méchant homme. Il médite un instant, mollement adossé à ses coussins de soie.
Autour de lui la garde des samouraïs s'est raidie, certains ont déjà la main sur leur sarbre.
"Hum ! Hum! fait le gouverneur. Je vais essayer quelque chose."
Il biffe tous ses titres et ne laisse sur la carte de visite que son nom : Mushô Keishu.
"Va redonner à ton maître ma carte de visite !"

Unkei est en train de laquer un bouddha de bois.
Il prend la carte que le portier lui tend en tremblant.
"Je recevrai cet homme avec plaisir", dit-il.
*

J'ai jeté cette toute petite chose
que l'on appelle "moi"
et je suis devenu le monde immense"

_________________
La déception ne vient jamais des autres, elle n'est que le reflet de nos erreurs de jugement.
Karon/Kalinz Athanase :
Level 6 en cuisine.

"Sous tous les soleils, les ombres ne disparaîtront jamais que sur un monde plat.
En toute nuit, il y a la lune pour nous dire que la lumière sera toujours présente."
"en chaque larme naît un espoir"
Pour toute pluie, une vie pour une terre aride.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ladieudestemps.over-blog.net/
Syrënya
Epouse de Livius pour l'éternité
Epouse de Livius pour l'éternité
avatar

Nombre de messages : 2173
Age : 55
Personalized field : ----------- :
Royaume : Anwamanë
Cercle : Gardienne de la générosité.
Personalized field : ----------- :
Ancien pseudo: : Célébrindal
Ancien royaume: : Calacyria
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Légende   Lun 18 Aoû - 12:30

Tu sembles bien le seul à trouver ce genre de légendes...moi je n'n connais pas Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalinz
Zénattitude
Zénattitude
avatar

Nombre de messages : 2619
Age : 78
Personalized field : ----------- :
Royaume : Senkelt
Cercle : Gardien de l'Humilité.
Personalized field : ----------- :
Ancien pseudo: : Karon
Ancien royaume: : Aëlithius
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Légende   Jeu 21 Aoû - 17:18

Elles proviennent d'un livre de contes zen que j'adore.

_________________
La déception ne vient jamais des autres, elle n'est que le reflet de nos erreurs de jugement.
Karon/Kalinz Athanase :
Level 6 en cuisine.

"Sous tous les soleils, les ombres ne disparaîtront jamais que sur un monde plat.
En toute nuit, il y a la lune pour nous dire que la lumière sera toujours présente."
"en chaque larme naît un espoir"
Pour toute pluie, une vie pour une terre aride.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ladieudestemps.over-blog.net/
Syrënya
Epouse de Livius pour l'éternité
Epouse de Livius pour l'éternité
avatar

Nombre de messages : 2173
Age : 55
Personalized field : ----------- :
Royaume : Anwamanë
Cercle : Gardienne de la générosité.
Personalized field : ----------- :
Ancien pseudo: : Célébrindal
Ancien royaume: : Calacyria
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Légende   Jeu 21 Aoû - 17:26

tu peux donner la réfrence ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalinz
Zénattitude
Zénattitude
avatar

Nombre de messages : 2619
Age : 78
Personalized field : ----------- :
Royaume : Senkelt
Cercle : Gardien de l'Humilité.
Personalized field : ----------- :
Ancien pseudo: : Karon
Ancien royaume: : Aëlithius
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Légende   Jeu 21 Aoû - 17:29

"Les plus beaux contes zen" Henri Brunel, édition : "Points".

_________________
La déception ne vient jamais des autres, elle n'est que le reflet de nos erreurs de jugement.
Karon/Kalinz Athanase :
Level 6 en cuisine.

"Sous tous les soleils, les ombres ne disparaîtront jamais que sur un monde plat.
En toute nuit, il y a la lune pour nous dire que la lumière sera toujours présente."
"en chaque larme naît un espoir"
Pour toute pluie, une vie pour une terre aride.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ladieudestemps.over-blog.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Légende   

Revenir en haut Aller en bas
 
Légende
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» La légende de Martin et Martine par Tournesol
» Bretagne magazine spécial légende arthurienne
» Les lieux de la légende...
» Quelque vilains dans la Légende

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La hanse vertueuse :: La plaine[HRP] :: Divers-
Sauter vers: